Devenez partenaire
Espace clients
Espace courtiers

Guide de MATRISK 2022

Une nouvelle année indique souvent le démarrage de nouveaux projets. Suivez nos 10 astuces simples pour démarrer votre année 2022 plein pot et en récolter les bénéfices au plus tôt.

1. Définissez vos objectifs

Les anglo-saxons utilisent l’acronyme SMART pour parler d’objectifs et c’est plutôt pratique pour bien définir ses objectifs. Pour rappel :

  • S – spécifiques
  • M – mesurables
  • A – acceptables
  • R – réalistes
  • T – temporellement définis

Que les objectifs soient destinés à vous-même, votre équipe, ou un fournisseur, s’ils sont Smart, vous avez plus de chance de les réaliser !

2. Faites vos comptes

Vous ne pouvez pas savoir où vous allez, si vous ne savez pas dans quel état est votre trésorerie et par extension vos comptes. Pas la peine de faire la politique de l’autruche. Quand il s’agit d’argent, le plus tôt on fait ses constats, le plus tôt on peut trouver des solutions et s’en sortir. Le premier trimestre de l’année est souvent le meilleur moment pour faire les comptes. Discutez avec votre expert-comptable.

Situation 1:  – Des solutions de financement, subventions, aides existent si vous êtes en difficulté. Parfois quelques ajustements simples permettent de passer le cap.

Faites le point : quelles sont les sources de vos difficultés, sont-elles modifiables ?

Situation 2 :  – félicitations : après 2020 et 2021 vous êtes toujours dans le vert : vous assurez ! Faites le point : quelles sont les sources de votre succès, sont-elles réplicables ?

Attention les décisions que vous prenez en tant qu’entrepreneur/dirigeant peuvent engager plus que votre business. Si vous avez des questions sur les conséquences potentielles de certaines décisions sur votre patrimoine personnel, contactez-nous, votre courtier d’assurance pour minimiser les risques.

3. Comment dépenser votre budget pour atteindre vos objectifs

Avec un peu de chance, vous êtes assis sur un coussin d’€ plus ou moins gros et vous êtes désormais dans la position avantageuse de devoir décider comment dépenser ces fonds.

Option 1 : vous optez d’habitude pour vous faire plaisir :

Résister la tentation d’utiliser ces fonds uniquement sur vous-même. Un investissement même limité dans votre business vous permettra de récolter des bénéfices encore plus grands dont vous pourrez profiter encore plus !

Option 2 : vous investissez/dépensez chaque centime sur votre business :

Il est peut-être temps de penser à vous. Entrepreneur n’a pas besoin d’être synonyme avec corvéable à merci. Pensez à vous, à ceux qui vous sont proches, quelle est la dernière fois qu’ils ont profité de vous ? Travaillez dur et jouez dur 😉.

4. Trouvez des nouveaux clients

Aucun business ne peut fonctionner sans client. Quel que soit l’état de votre portefeuille, si vous ne travaillez pas pour l’augmenter, il va diminuer. Certaines actions simples comme mettre des flyers dans des boites au lettre, envoyer des emails « anniversaire », relancer des contacts rencontrés à des salons et s’inscrire à ce type d’événements pour les mois à venir surtout dans cette période où les contacts humains sont souvent difficiles est essentiel.

Faites une liste de cibles potentielles. Qu’allez-vous leur offrir ? Comment allez-vous vous positionner ? Quelqu’un peut-il vous aider à les rencontrer ? Qui dans votre réseau peu faire office de tremplin, faire votre pub, communiquer sur votre offre ? Faites-vous partie de clubs ou réseaux professionnels ? Si oui, rendez-vous sur la page « événements » et décider dès aujourd’hui comment vous aller rencontrer de nouveaux clients potentiels.

5. Chouchoutez vos clients existants

Le contrat qui vous lie à votre client a une fin programmée. Selon votre business model, vous allez naturellement vous positionner sur une activité récurrente ou pas.

Si votre activité est naturellement récurrente, quels sont les moments clés où vos clients vont considérer se passer de vos services ? Comment leur apporter des produits ou services d’excellence qui feront d’eux non seulement des clients fidèles mais aussi potentiellement des ambassadeurs de votre marque ? Comment pouvez-vous récompenser leur fidélité ?

Si votre activité n’a pas de caractère récurrent, pouvez-vous créer une récurrence ? On trouve des abonnements désormais pour tout (snacks, chaussettes, maintenance…), pouvez-vous construire une offre d’abonnement ou un rappel régulier de votre offre ? Ça vous sauvera d’avoir à aller démarcher en permanence des clients complètement nouveaux.

La clé du succès est bien sûr la qualité de vos produits/prestations. Pensez aussi à encourager vos clients à partager leur satisfaction. Les réseaux sociaux ont désormais déformé bon nombre de relations en insistant sur les « coups de gueule » et en oubliant le partage et l’entraide.

6. Vous avez des salariés : les actions à planifier

  • Communication

Vos objectifs sont clairs, votre plan d’action prend forme, il est temps d’en informer vos collaborateurs pour les (re)motiver. Quel format privilégier ? Quel support utiliser ? Quelles piqures de rappel programmer dans l’année ? Quels rendez-vous préparer pour garder le moral au beau fixe ? Y a-t-il des inquiétudes ? Les conditions de travail pendant le Covid usent ? Discutez-en, il y a peut-être des solutions simples pour remonter le niveau de satisfaction.

  • Entretiens annuels

Bloquez sans attendre le temps nécessaire à la préparation et administration des entretiens annuels. Pouvez-vous récompenser leurs efforts ? Pouvez-vous leur donner des challenges pour qu’ils se dépassent encore plus ?

  • Formations

Certains métiers comme celui de courtier d’assurance ont un certain nombre d’heure de formation annuelle à valider. N’attendez pas le 20 décembre pour vous en apercevoir. De façon plus générale, former ses équipes, permet de monter les niveaux de compétences, de faire progresser les individus et de rester en phase avec son métier et les attentes de ses clients.

7. Vous avez des salariés : les actions à planifier

Recruter, en particulier pour la première fois est toujours un défi. Trouver le bon profil, l’intéresser, le séduire, le conserver face à la concurrence ne s’improvise pas.

A ça s’ajoute la difficulté de suivre toute la législation. Il y a plus de 11 000 articles dans le code du travail ! Parmi lesquels on trouve 18 articles concernant les différents types d’échelles (fixes, mobiles, à coulisses …) ! Pas simple de rester au top en tant que patron. On ne vous le répètera assez jamais : faites-vous aider ; par des agences spécialisées pour le recrutement, par votre expert-comptable pour la paie et les déclarations, et en utilisant votre option protection juridique inclue dans votre contrat d’assurance RC Matrisk (elle vous permet de vérifier les process, de récupérer des modèles, de valider des contrats …).

8. Programmez vos congés

Et oui, la meilleure façon de vraiment avoir des congés c’est de les programmer. Ici, il ne s’agit pas de passer 10 heures devant les sites de réservation mais de programmer qui peut prendre en charge tout ou partie du suivi, répondre au téléphone et conserver le lien avec les clients pendant votre absence. Il y a une grosse différence entre vérifier ses courriels tous les jours pour s’assurer qu’aucun gros problème n’émerge et devoir passer plusieurs heures sur votre PC ou votre téléphone tout seul dans votre chambre d’hôtel pour régler les problèmes du quotidien.

Pouvez-vous mettre en place une communication pour faire patienter vos clients ? Avez-vous une équipe qui peut prendre le relais ? Avez-vous défini les scénarios qui requiert votre intervention et tous les autres (qui peuvent attendre votre retour ou qu’ils peuvent gérer en direct). Avez-vous un partenaire qui peut assurer vos congés en échanges que vous assuriez les siens ? Beaucoup d’options existent mais si on veut assurer la continuité pour ses clients, et pouvoir se reposer, il faut s’organiser et pas à la dernière minute.

9. Programmez vos formations

Pour rester au top, vous devez vous aussi passer par la case formation. Quels sont les points sur lesquels vous souhaitez vous améliorer ? acquérir des connaissances ? monter en compétences.

On peut définir 4 domaines génériques de formations, il est important de mixer les différents domaines dans le temps :

  • La réglementation

Tous les métiers sont soumis à un minimum de réglementation. Sauf si vous êtes juriste, c’est probablement le type de formation qui va le moins vous inspirer donc programmer votre formation impactante, tenez-vous y et profitez !

  • La technique métier

Quel que soit son métier, la technique évolue. Imaginez un informaticien qui code encore comme il y a 20 ans, un maçon qui n’a aucune idée des derniers développements en termes d’isolation ou un courtier qui n’a pas connaissance des dernières évolutions sur les produits qu’il distribue, ça ne vous inspirerait pas confiance. Donc démarquez-vous de la concurrence, formez-vous pour rester au top et indiquez-le à vos clients !

  • Les canaux de distribution

Vendre c’est le nerf de la guerre. Aucun business ne peut survivre sans vendre. Vous êtes spécialistes mais peinez à trouver des clients ? Vous former sur la vente est certainement le meilleur investissement que vous pourrez faire : formez-vous et mettez vos nouvelles connaissances en pratique.

  • Les compétences transverses

Quand on est dirigeant d’une TPE ou une PME, on touche à tout, littéralement, donc de temps en temps, il est bon de se (re)former en RH, en compta, … A défaut, trouver des bons tiers de confiance pour vous aider au quotidien.

10. Programmez comment vous allez célébrer votre réussite

Et oui, il est aussi important de célébrer ses réussites. Ayant parfois travaillé dur pour atteindre certains objectifs ou compléter certains projets, on passe parfois trop vite à l’étape suivante sans savourer le moment.

Regrettons aussi que certains moments clés de relations avec certains partenaires essentiels ou membres de votre équipe ne soient pas toujours bien marqués. Pensez à noter quels sont ces moments clés sur l’année à venir qui seront à célébrer et comment vous aller marquer le coup.

Il est toujours surprenant qu’on fasse des efforts avec certains fournisseurs qu’on veut impressionner tout en oubliant parfois les personnes qui sont les plus proches de soit comme son conjoint ou ses partenaires business.

Bonne année, pleine de réussite et de succès !

Pour recevoir notre newsletter, inscrivez-vous

Ces actualités sont susceptibles de vous intéresser